Et une dernière… pour la fashion week Paris PE16!

Pour la dernière, j’aurais pu m’étonner de la sobriété de Maison Margiela, approuver les seules jupes dont se dégageait quelque chose de très viril chez Givenchy et vous dire que Dior était un peu trop propret. J’aurais pu trasher sur Saint-Laurent et ses rockers encore plus pouilleux que toutes les saisons précédentes (et vous conseiller par la même occasion si vraiment vous trouvez que Hedi Slimane a révolutionné la mode de faire un tour chez Wasteland et Jet Rag à Los Angeles afin de vous constituer pour une centaine de dollars  une silhouette similaire, authenticité comprise) puis me perdre en circonvolution sur le travail ultra-léché de Sacai et enfin vous marteler la tête que le défilé Lanvin est celui qui avait 15 longueurs d’avance sur tous les autres avec l’immense travail de recherche sur les volumes et silhouettes…

Mais il en sera tout autrement.

Je conclurai cette fashion week parisienne avec le défilé Comme des Garçons Shirt. Je ne me cache pas d’avoir une immense passion pour les chemises. Mais ce n’est la raison de ce choix. Je voulais finir sur une note accessible. Quand la mode a les pieds sur terre…

 

Comme-des-garçons-Shirt
Source: Style.com